Histoire et bases de l’ayurvéda

L’ayurvéda est une science qui rassemble les différentes branches du savoir depuis la médecine en passant par la philosophie, jusqu’à l’art. Son origine est décrite dans les Védas, c’est à dire les livres de sagesse les plus anciens du monde. Les médecines orientales sont basées sur la philosophie Ayurvédique.

L’ayurveda est un grand don que l’Inde à fait à l’ensemble de l’Humanité depuis plus de 5000 ans. En sanscrit , le terme « aurvéda » est composé des mots « véda » qui signifie « la connaissance » et « ayu » qui veut dire « vie ». Il s’agit donc de la connaissance de la vie.

Tout ce qui est matière et énergie fait partie d’un ordre cosmique absolu, dans lequel tout vit en harmonie, le microcosme avec le macrocosme, la terre avec le ciel, l’homme avec la nature. C’est d’ailleurs pour la même raison que l’équilibre et le bien être de l’individu ne peuvent être séparés de l’équilibre et le bien être de la planète.

L’ayurvéda repose sur les concepts suivants: les 5 éléments (qui composent aussi bien l’humain que l’univers) L’Ether, l’air, le feu, l’eau et la terre. Tout se qui existe est constitué par ces éléments, chacun d’entre eux est présent dans des proportions différentes en chaque être. Le concept de « dosha » en ayurvéda est la combinaison de ces 5 éléments avec des caractéristiques spécifiques (plus de détails dans l’article sur les doshas).

Il existe 3 doshas:

VATA (air + éther) représente le mouvement

PITTA (eau + feu) représente la transformation

KAPHA (terre + eau) représente la structure

L’équilibre ou le déséquilibre de l’homme dépend de ces 3 doshas. Il est donc important de connaître sa constitution de base en ayurvéda qui est propre à chacun (= quels doshas prédominent dans notre corps), pour garder une bonne santé physique, émotionnelle et psychologique.

Author: maelle

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *